Message de l’ANAFIDE

L’ANAFIDE est heureuse d’organiser, en collaboration avec l’Institut d’agronomie et de médecine vétérinaire Hassan II (IAV), la Commission internationale de l’ingénierie agricole (CIGR) et la Société panafricaine de l’ingénierie agricole (AfroAgEng)une réunion conjointe composée des deux des conférences; (i) 5ème Conférence interrégionale sur «les défis de la mobilisation de l’eau et de la conservation des sols pour mieux s’adapter au changement climatique» en collaboration avec la première section de la CIGR et (ii) 2ème conférence de la Société panafricaine d’ingénierie agricole (AfroAgEng) sur « le rôle de l’agriculture l’ingénierie pour relever les défis de la sécurité alimentaire mondiale « .

L’ANAFIDE a été créée en 1970 et est le représentant officiel du Maroc au sein de la CIGR. Il est très actif aux niveaux national et international dans les domaines du développement rural, de l’irrigation, du drainage et de l’environnement. L’ANAFIDE est également membre de l’Association panafricaine d’ingénierie agricole (AfroAgEg). C’est une organisation non gouvernementale officiellement reconnue comme association de services publics en 1988. Les membres de l’ANAFIDE incluent des individus ou des institutions des secteurs public ou privé. Le conseil d’administration de l’ANAFIDE comprend des membres du secteur public et professionnel, y compris des sociétés d’ingénierie, des entrepreneurs et des établissements universitaires, etc. ANAFIDE a mené diverses activités pour promouvoir le débat sur les politiques et programmes visant à renforcer le développement durable des activités liées à la gestion de l’agriculture irriguée et de l’eau dans le pays. Le Comité national a organisé le 13e Congrès international de la CIGR à Rabat en 1998 ainsi que plusieurs autres activités conjointes avec les sections techniques 1, 2, 3 et 4 de la CIGR. Je suis très heureux de vous inviter à assister à ces conférences internationales communes, à rencontrer et à échanger avec d’autres participants d’autres pays et d’horizons et visitent la ville de Rabat et d’autres villes impériales proposées lors des visites post-conférence.